AALPHABET


Nicola Albertin vient de me faire parvenir sympathiquement une partie des titres qu'il édite et publie au sein de Aalphabet :

J'ai donc reçu Cc. et 334, deux fanzines noir et blanc expédiés dans une belle enveloppe gris métallisé. ça compte aussi l'emballage.  D'ailleurs, plus encore que l'emballage, je trouve toujours plus sympatique quand le colis est accompagné d'un mot manuscrit ou d'une attention pour le destinataire. Bien souvent les gens se contentent tristement d'envoyer le zine tel quel, sans même une ligne...

Là c'est justement le cas, alors même que Nicola m'a volontairement envoyé ce courrier... 



Cc. se présente comme un zine agrafé de 72 pages. C'est en fait une succession / compilation des travaux de Pierluigi Pintori, Anna Poggioli, Luca Baioni, Paolo Bazzana, Janet Fischietto/Lorenzo Paxia, Diego Soprana et la couverture est signée par Rossella Dimichina.
 



Le fanzine mêle dessins, photographies et collages. Je n'ai rien contre les revues qui mélangent les mediums, mais là, je ne trouve pas d'échos véritables entre les travaux, et la "communication" entre les séries ne passent pas très bien. 



La série de Nicola Albertin est incontestablement celle qui a ma préférence. C'est une suite de photos de cabanes prises dans les bois et de maisons abandonnées recouvertes par la végétation.



L'impression est en offset, ce qui ne saute pas aux yeux.




Le second fanzine, "334" est de Valeria Cherchi et compte 16 pages au format A5.



Le zine ressemble à une sorte de journal intime, avec des effets de maquettes comme ces ronds noirs en milieu de page. Individuellement, certaines images évoquent des choses plutôt agréables et poétiques mais l'ensemble me parait quand même un peu léger dans l'évocation et la narration.


Ces deux fanzines et d'autres éditions (dont des posters) sont disponibles sur le site d'Aalphabet. Ils ne coutent que 5 euros.



Ps: désolé pour la piètre qualité des photos mais il fait nuit en permanence où je vis et c'est difficile de prendre des photos avec le peu de lumière qui passe à travers les vitres... 

7 commentaires:

Jean-Philippe a dit…

j'aime ton honnêteté.

alainberlin a dit…

oui, on aura beau dire tout ce qu'on veut de lui: il est honnête.
Cela le perdra peut être d'ailleurs

Maxime a dit…

est-ce une menace ?

alainberlin a dit…

maxime la menace

sammy a dit…

menace to society

sammy a dit…

C'est un peu "le Masque et la Plume" du fanzine

Jean-Philippe a dit…

ahahaha Maxime "Jérome Garcin" Milanesi