THE WELLCOME COLLECTION - LONDON - PART FIVE

Si vous avez un jour l'occasion de faire un simple aller-retour sur Londres et que vous disposez d'au moins deux heures entre les deux trains, alors il faut absolument aller voir la Welcome Collection, située juste en face de Saint-Pancras, la gare internationale de Londres.



Sir Henry Wellcome était un richissime scientifique-explorateur qui a rapporté des milliers d'objets hétéroclites de ses nombreux voyages à travers le monde. La fondation qui porte son nom expose une partie de ces objets.


The man behind Wellcome Collection

Sir Henry Solomon Wellcome (1853-1936): Pharmacist, entrepreneur, philanthropist and collector

Henry Wellcome had an early interest in medicine and marketing. The first product he advertised was 'invisible ink' (just lemon juice in fact). In 1880, he joined his college friend Silas Burroughs in setting up a pharmaceutical company, Burroughs Wellcome & Co. They were one of the first to introduce medicine in tablet form under the 1884 trademark 'Tabloid'; previously medicines had been sold as powders or liquids.
When Burroughs died in 1895, the company flourished under Sir Henry's leadership. He went on to establish world-class medical research laboratories and amassed the world's most impressive collections relating to medicine and health through the ages.
Wellcome Collection is now housed in the original Wellcome Building (built to Sir Henry's specifications in 1932), which is next door to the headquarters of the Wellcome Trust, his philanthropic legacy. His vision was to create a space to house his collections, where professionals could come to learn more about the development of medicine and medical science.





 L'embout d'une canne en ivoire. Les yeux sont sans doute des rubis



 Pas mal pour un planisphère


 Très belles amulettes. En vraie c'est sublime



 du choix




 Tatouage sur peau "française"




La Collection vaut franchement le détour même si une partie infime des objets collectés est exposée. 

Au sous-sol (qui correspond en fait au rez-de-chaussée mais c'est bizarrement fait), il y avait une expo temporaire sur les drogues. Plutot bien foutue mais je me suis fait griller à prendre des photos, et on ne rigole pas avec la police des musées.

J'ai quand meme pu prendre cette photo d'une installation assez connue :




Ces cadres représentent des toiles d'araignées exposées à différentes substances : café / Benzedrine / Haschich.
Ce sont les résultats d'une expérience menée par la NASA sur les drogues et leurs effets sur le système nerveux. 

Pour plus d'infos voir ce TPE (sic.) de Jérémie Sangare.

15 commentaires:

office BEPC a dit…

"Pour plus d'infos voir ce TPE"
je ne pensai pas lire ca quelque part un jour...
c'est BEAU

Jean-Philippe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Jean-Philippe a dit…

on ira

Maxime a dit…

pour le msg supprimé :

j'ai simplement pris cette collection pour ce qu'elle est : une série d'objets rares et hétéroclites.
pas de scientisme là-dedans.

allez y vous verrez. c'est gratuit.
ps: évitez les muffins au chocolat du café.

oriane a dit…

aaahhhh tu m'as eu.
Je vais y aller, for sure !
mais c'est quoi cette histoire de message supprimé et de scientisme ? ça fait peur.

Maxime a dit…

tout ces objets cools (et la momie) se concentrent dans une seule pièce. Avant d'y arriver il faut passer par une autre salle où il y a quelques trucs bien aussi, mais c'est surtout pour apprendre à bien manger.. #barbant

Maxime a dit…

le message supprimé disait des choses négatives et son auteur s'est retiré.

oriane a dit…

haha ça a l'air marrant ça une salle qui nous apprend à bien manger...

Par ailleurs, je pense que j'accompagnerai mon muffin au chocolat du café d'un grand thermos de café grand mère.

Maxime a dit…

surtout pas !!

il est immangeable !!

trop sec, trop gros, trop anglais !!

Maxime a dit…

c'est un truc bizarre, mi allemand mi anglais, nappé de chocolat de mauvaise qualité/

bretz a dit…

non, non, il y a avait rien de négatif dans le commentaire, simplement j'y disais que j'avais entendu dire que le truc des araignées sous drogue était un fake, ça n'enlève rien à l'intéret et la beauté du truc, ça y ajoute simplement du mystère...

et vu que mon affirmation n'était pas très claire et que je ne savais comment la vérifier (et que j'ai pas trop le temps de me pencher sur la question), je l'ai supprimée...

Misel est assise sur mon avant bras droit pendant que j'écris ce message, c'est pas évident de taper à un doigt gauche.

Jean-Philippe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Maxime a dit…

pas de soucis !!
je pensais que tu parlais de la collection Wellcome.

ahaha dingue cette image !!

Jean-Philippe a dit…

l'image en question

sammy a dit…

Ce chat est sacrement malin. Pour un peu, il taperait les mails à ta place.
sinon le truc des araignées, attendez hé ho, je l'ai vu à la tv à "Nul par ailleurs" quand j'avais 14 ans, je peux vous dire que c'est vrai, ils ne mentaient pas à cette époque. Ce qui met le doute c'est que ce soit sur "internet".